Fin de l’histoire pour Ma Petite Folie

Amarré depuis le début des années 70 au port de plaisance du Moulin blanc à Brest, le langoustier Ma Petite Folie vit ses dernières heures. Lancé en 1955 aux Sables-d’Olonne, Ma Petite Folie était le premier langoustier mauritanien camarétois. Désarmé fin 1965, ce n’est qu’à la fin des années 90 qu’il a été entièrement rénové et réaménagé en restaurant spécialisé en fruits de mer.

En savoir plus

Exposition : Brest, port de la liberté

Dans le cadre du 240e anniversaire de l’indépendance américaine, le musée national de la Marine de Brest présente sa nouvelle exposition « Brest port de la Liberté, au temps de l’Indépendance américaine ». Cette exposition retrace l’engagement de la France de Louis XVI dans la guerre opposant les colonies d’Amérique du Nord à la Grande-Bretagne de 1775 à 1783 et met en lumière le rôle stratégique joué alors par le port de Brest.

Le Sea Cloud II en escale à Brest

Le Sea Cloud II est un trois-mâts barque moderne, à coque acier, construit en 2001 dans les chantiers navals de l’Astilleros Gondán à Castropol (Asturias), Puerto de Figueras, en Espagne. Ce luxueux voilier de croisière est la propriété de la branche maritime de la holding Hansa Treuhand1 et géré par la Sea Cloud Cruises GmbH. Il a pris le nom de Sea Cloud II en raison de sa sœur d’armement le Sea Cloud, un quatre-mâts barque lancé en 1935. (source : Wikipédia)

l’Île de Groix et le Bougainville

L’île de Groix et le Bougainville le 19 février à Concarneau. Le Bougainville, bâtiment multimission de la Marine nationale, construit par Piriou, devrait quitter le terre-plein la semaine prochaine pour être mis à l’eau. Photo : Yannick Le Bris

Bougainville-1

Brest : L’USS Missouri en escale

Le sous-marin nucléaire d’attaque américain USS Missouri (SSN-870) a accosté hier à la base navale pour une escale qui se poursuivra jusqu’à vendredi. Mis en service en 2010 l’USS Missouri fait partie de la classe Virginia construite depuis 1998 aux USA. D’une Longueur de 115 m et affichant un déplacement de 7.800 tonnes en plongée l’USS Missouri peut atteindre la profondeur de 500 m et est équipé de 12 missiles Tomahawk et de 26 torpilles. Sa vitesse maximale en plongée est de 34 noeuds. Photo : Yannick Le Bris
USS-Missouri-PDN