L’ex frégate Latouche-Tréville en Penfeld

Construit par la DCN Brest et Lorient, dernière d’une série de sept frégates de type F70, l’ex frégate Latouche-Tréville est au fond de la Penfeld à Brest en attendant d’être déconstruite. Après 32 années de carrière, c’est le 11 juin 2022 que ce bâtiment avait rejoint Brest après une mission de trois mois en mer Baltique. Un ultime déploiement marqué par des exercices et des opérations menées avec plusieurs nations membres de l’OTAN. Retirée du service actif le 1er juillet 2022 la frégate a parcouru 920 000 nautiques, soit l’équivalent de 42 tours du monde.
Photo du 19 janvier 2024 par Yannick Le Bris

GPO Amethyst à Brest

Le GPO Amethyst est un navire semi-submersible de transport de charges lourdes de haute spécification. Construit en 2021 par le chantier CSBC Corporation à Taïwan, long de 225 m, large de 48 m, il a un port en lourd de 64 000 tonnes. Conçu pour s’immerger jusqu’à 15 m de profondeur, il a pont libre de 183 m sur 48 m adapté au transport de plates-formes de forage, modules offshore, navires, barges grues… Il est équipé de 76 ballasts et six pompes de ballastage. Sa propulsion totalise 16 000 KW, et il a des accommodations pour 52 personnes. Ce navire appartient à la société norvégienne GPO Heavilift
qui arme trois autres sister-ships.
Photos : Yannick Le Bris – www.shipshape.fr

Visite du paquebot Renaissance

Le paquebot Renaissance, de la Compagnie française de croisières, fait l’objet d’un important chantier de rénovation mené par Damen Shiprepair. Le vaste chantier de rénovation, évalué à six millions d’euros, a débuté en octobre. La compagnie s’inscrit dans le créneau du haut de gamme, visant une clientèle francophone. Elle revendique 150 ports d’escale (Italie, Islande, Écosse…). Les départs s’effectueront de Marseille et du Havre, en fonction des saisons et destinations. (Côté Brest)
Photos Yannick Le Bris – Shipshape